PRÉAMBULE : Retrouve moi sur Instagram et Facebook juste ici ! D’autre part cet avitique ne contient aucune SPOILER ZONE, tu peux lire tranquillement…

 

EN BREF :
3 ans après avoir découvert Ant-Man dans le MCU, (film que j’ai traité avec du retard juste ici !) le plus petit des héros est de retour avec sa nouvelle acolyte La Guêpe. Toujours réalisé par Peyton REED, le casting est identique et marque évidemment l’arrivée de nouveaux antagonistes. Comme je l’expliquai dans mon article, le premier opus n’avait pas été une expérience inoubliable pour moi. Bien que sympathique et divertissant, Ant-Man souffre globalement de la concurrence avec des héros ô combien plus charismatique à l’image de Black Panther, Loki, Iron Man voire même Spider-Man ou Thor qui sont comme l’homme fourmi, réputés pour leur humour. Ce faisant, Ant-Man premier du nom n’était pas un mauvais film loin de là mais loin d’être inoubliable à mes yeux. Il est donc temps de vérifier ce que cette suite nous propose…

Ant-Man et la guêpe Antman 2 critique avec du recul blog avitiique

LE PITCH :
Situé après les événements de Civil War, Scott Lang est contraint de résider à son domicile par la police suites à ses actes criminels. Mais à 3 jours de sa remise en liberté, Hank Pim et Hope sa fille, trouvent un moyen de gagner la dimension subatomique pour pouvoir enfin tenter de ramener la mère de cette dernière, Janet, perdu dans ce monde parallèle depuis 30 ans. Avec sa brève expérience dans cette dimension, Scott est en réalité prédisposé sans le savoir à les aider et ce, malgré sa volonté. Evidemment cette nouvelle machine ultra sophistiquée mise au point par Hank fait de nombreux envieux qui ne vont pas rester passif dans cette histoire…

ALORS CA DONNE QUOI CT’HISTOIRE ?

Plouf

Si j’utilisais l’adjectif sympathique pour décrire le premier Ant-Man, je le réutiliserai pour Ant-Man and the Wasp en ajoutant cette fois l’onomatopée de la goutte d’eau. L’enjeu du film principal est de retrouver Janet (interprétée par une brillante Michelle PFEIFFER) dans la dimension subatomique et de la ramener après 30 ans d’absence. Bien que cette volonté soit très louable, j’ai eu du mal à m’intéresser à leur quête car concrètement, le rôle de la guêpe est désormais endossé par Hope. Alors à quoi « servirait » Janet dans cette histoire outre la célébration des retrouvailles ? Son retour, ou non, changerait-il quelque chose mise à part les 1min30 de câlins à l’écran ?

Ant-Man et la guêpe Antman 2 critique avec du recul blog avitiique
Les scènes d’actions sont toujours très intéressantes et propres au mini-héros.

De plus, nous n’avions pas connu Janet dans le 1er film… il est donc difficile de se prendre d’intérêt pour sa soudaine recherche à tout prix. A la rigueur, si Hope ou Hank s’était retrouvé perdu dans cette dimension… pourquoi pas. Mais ici je trouve que le long-métrage se base sur un objectif encore plus anecdotique que son prédécesseur ce qui je trouve, provoque plusieurs longueurs en raison des nombreuses discussions scientifiques futiles pour le spectateur.

Ant-Man et la guêpe Antman 2 critique avec du recul blog avitiique
Cassie (Abby RYDER FORTSON) est toujours aussi importante dans l’histoire et n’est pas juste : La petite fille. Et ça, c’est bien.

Les Ant-Mangonistes

Ciao Yellowjacket et bonjour Ghost (Fantôme – VF), principal ennemi de nos héros cette fois ci qui s’avère être plutôt intéressant. Avec un costume aux allures futuristes, sa combine entièrement blanche fonctionne parfaitement et donne beaucoup de cachet au personnage qui est ainsi à mon sens la plus belle réussite de ce Ant-Man 2. Avec un background intriguant mais trop survolé, il est vraiment dommage de ne pas s’être davantage focalisé sur Ghost plutôt que sur la recherche de Janet. D’autre part nous découvrons également Bill Foster, interprété par Laurence FISHBURNE, qui constitue un excellent moyen de découvrir le côté obscur de Hank en raison des nombreux désaccords qui perdurent entre les deux scientifiques. Une approche rare et appréciable pour un personnage central et du « bon côté ».

Ant-Man et la guêpe Antman 2 critique avec du recul blog avitiique
Ghost/Fantôme est un petit bijou visuel tout au long du film.

Autrement, Walter GOGGINS (Tomb Raider) débarque sous les traits de Sonny Burch et sa bande de malfrats. Un groupe de méchants loosers qui ne sert que d’instruments à humour pour Scott et son allié Luis, toujours aussi hilarant grâce au très bon jeu de Michel PENA.

Ant-Man et la guêpe Antman 2 critique avec du recul blog avitiique
Kurt et Dave accompagné de Luis forment un trio toujours aussi drôle à voir.

C’est donc vraiment mauvais ?

Non, ne soyons pas si pessimiste. Comme évoqué en introduction, Ant-Man souffre de la concurrence Marvel et d’un planning de sortie qui faisait que de grosses attentes étaient placées sur lui. Arrivé juste après Infinity War et Black Panther, un titan et une panthère, il faut bien avouer que la tâche est difficile pour une fourmi. Par ailleurs, sa position au calendrier entre Avengers 3, Captain Marvel et Avengers 4 faisait de lui le petit film mignonet qui contre toute attente, s’éloigne complètement de tous les enjeux cruciaux des Avengers (A l’exception de sa 1ère scène post générique… plus symbolique qu’instructive).

Ant-Man et la guêpe Antman 2 critique avec du recul blog avitiique
Sonny Burch et sa bande illustre ce vide à combler du scénario trop calme et réfléchi… Il fallait créer de l’action.

Outre cela, les scènes d’actions sont toujours très sympas à voir grâce aux capacités uniques d’Ant-Man et de la Guêpe qui donnent naissance à plusieurs séquences réussies. En revanche sa collaboration avec sa nouvelle alliée costumée n’a pas vraiment évolué à mes yeux, puisque Scott et Hope travaillaient déjà beaucoup ensemble avant quand bien même elle n’avait pas les ailes. Ainsi, Ant-Man et la guêpe porterait presque mal son nom…

Ant-Man et la guêpe Antman 2 critique avec du recul blog avitiique
La collaboration des deux insectes reste finalement très anecdotique.

 

AVEC DU RECUL…
Ant-Man et La Guêpe s’avère être pour moi une petite déception. Si je la trouve logique d’un côté en raison des éléments évoqués plus haut, elle est aussi justifiable par la « malchance » dont fait preuve l’homme fourmi vis-à-vis du calendrier de sortie Marvel. Pour ses raisons et ce contraste très, trop fort peut-être, le film va donc diviser très largement sans aucun doute et c’est d’ailleurs déjà le cas me semble-t-il. J’en suis moi-même un bon exemple puisque sans dire que Ant-Man 2 est raté, il souffre de nombreux défauts notamment dans son scénario qui m’est apparu presque inintéressant. Mon avis est donc contrasté entre ces tâches au tableau qui ne peuvent être ignorées et la toile plutôt agréable et amusante que j’ai regardée pendant 2h.

note Ant-Man et la guêpe Antman 2 critique avec du recul blog avitiique

Merci pour ton intérêt à mon blog !
N’hésite pas à t’abonner à celui-ci en cliquant sur « suivre » afin d’être alerté par mail de la parution de mes articles ! Tu peux aussi me suivre sur Instagram et Facebook afin de garder un œil sur mon actualité !


(Pour rappel, mon avitique est totalement subjectif ! C’est pour cela que je vous invite vivement à me donner le vôtre en commentaire… Ou tout simplement discuter du film, voire me montrer que j’ai tort !)