PRÉAMBULE : Je tiens à remercier les cinémas L’Alhambra et Le Camion Rouge de Saint-Etienne, qui m’ont permis d’assister à la séance de ce film. Retrouve leur page Facebook ici ! Et retrouve aussi la mienne juste là ! En outre, cet avitique ne contient aucun spoiler, tu peux lire tranquille …

EN BREF :
Amateur des 4 premiers films de la saga sortis en 98, 2000, 2003 et 2007, Taxi a marqué à sa manière les années 2000 dans le paysage du cinéma français. Luc BESSON, papa des films puisqu’il en est le seul scénariste jusqu’à cette nouvelle suite, a généreusement donné les reines du projet à Franck GASTAMBIDE (Pattaya, les Kaira), réalisateur, co-scénariste et acteur principal du long-métrage. Une mission synonyme de lourdes responsabilités aux regards du succès rencontré par chacun des derniers films respectivement auteur de 6,5 – 10,3 – 6,1 et 4,5 millions d’entrées en France. Autant dire que la licence rien que part son nom, assure désormais les 2 millions d’entrées plutôt facilement. Reste à savoir si GASTAMBIDE et sa nouvelle équipe réussissent le pari de relancer véritablement la machine, 11 ans après avoir coupé le moteur.

Taxi 5 critique avec du recul film blog avitique

LE PITCH :
Emilien a quitté la police et Daniel n’est plus taxi… Marseille n’a jamais été aussi calme. Mais quand Sylvain, policier de renom à Paris, se retrouve muté dans le sud sous les ordres de l’ex-commissaire Gibert devenu maire, la police nationale locale va prendre un nouveau tournant. Accompagné d’Eddy, le neveu de Daniel, Sylvain va retrouver le célèbre Taxi blanc et tenter d’arrêter le gang des italiens.

ALORS CA DONNE QUOI CT’HISTOIRE ?

J’y ai cru ! 

Avec une si belle et si motivante détermination à vouloir faire revivre la saga Taxi, Franck GASTAMBIDE m’avait convaincu de croire en son projet. Avec Malik BENTALHA en second rôle principal et le retour du génial Bernard FARCY, j’y croyais… Un peu. Malgré tout cela, je n’avoue ne pas être foncièrement surpris du résultat, car même avec toute cette bonne volonté et ses 20 millions d’euros de budget (le plus chère des 5), Taxi 5 n’est pas bon.

Taxi 5 critique avec du recul film blog avitique
Outre cette jolie photo de couverture Facebook pour Francky, ce carambolage de voiture ne sert à rien dans le film.

La gratuité de l’inutile

Par où commencé… Tout d’abord par quelqu’un que l’on connait bien à Marseille, l’ancien commissaire Gibert interprété par l’excellent Bernard FARCY depuis 20 ans. Malgré un jeu identique à ce qu’on lui connait et le plaisir de le retrouver, Taxi 5 fait plus de mal au personnage qu’il ne lui fait du bien. Le film nous donne l’impression à plusieurs reprises qu’il est là pour un simple fan-service à chacune de ses interventions puisqu’il ne fait que jouer les MÊMES scènes que dans les précédents films, avec les MÊMES erreurs de grammaire, le MÊME ton, les MÊMES mimiques comiques. Bref seul le texte chan… Ah ben non en fait, puisqu’à plusieurs reprises il répète ce qu’il a déjà dit au cours de ses anciennes aventures. L’histoire nous le présente parce qu’il est un personnage emblématique de la saga, mais il n’apporte RIEN à cette dernière hormis un malaise extrême lors de sa présentation de la KK2000 … je n’en dis pas plus, je te laisse imaginer sans trop de difficultés si tu n’as pas vu le film.

Taxi 5 critique avec du recul film blog avitique
Ramsy et son caméo est la scène la mieux écrite et la plus drôle du film.

Continuons dans les rôles inutiles avec un nouveau personnage, Eddy, joué par Malik BENTALHA. Plutôt séduit en général par son travail d’humoriste, je n’ai pas détesté son jeu très « forcé » tout au long de l’histoire. En revanche je comprends parfaitement qu’il puisse très rapidement exaspérer au bout d’un moment. Outre cela, la raison qui me pousse à parler de son personnage ici provient surtout de son inutilité abyssale pendant 1h42. Mais cela est dû principalement à l’écriture complètement pétée (appelons un chat un chat) du scénario. Avec sa trop grande bonne volonté, GASTAMBIDE veut (trop) tout faire dans son film, à tel point qu’il prend à la fois la casquette du flic ET du taxi, là où le duo se partageait ses rôles dans les 4 premiers. Ainsi, le fameux Eddy n’est là que pour faire figuration.

Taxi 5 critique avec du recul film blog avitique
Même si Malik BENTALHA fait de son mieux, quand ton personnage n’a rien à faire, et ben il n’a rien à faire.

Un scénario aussi stupide qu’Eddy (mini spoil)

Pour illustrer un peu plus le non-sens de ce scénario, il n’y a qu’à regarder les carambolages de voitures qui sont là parce qu’ils figurent dans la charte des choses à tourner dans un Taxi. En dehors de cela, ils n’ont aucun intérêt, aucune raison d’être et cela n’est même pas drôle au final. Toujours dans cette fameuse charte, on retrouve les courses de voitures évidemment. Ainsi, d’une manière complètement naturelle, Sylvain va venir à la rencontre du gang des italiens (sensé être recherché par toute la police de Marseille en vue d’être arrêté), faire une course avec eux, et repartir. N’y a-t-il pas un problème ?! Si tout le monde sait où les italiens se trouvent, pourquoi n’y a-t-il pas une opération pour venir les arrêter ? Insensé. (Over)

4744511.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxTaxi 5 critique avec du recul film blog avitique
L’équipe de bras cassés n’est pas innovante mais reste sympathique grâce à leurs relations ultra clichées et amusantes.

Restons positif…

Finissons par du positif quand même avec une réalisation parfois intéressante qui propose quelques plans sympathiques ainsi que certaines cascades plutôt bien ficelées. Côté casting M. Poulpe est toujours aussi génial, Sissi DUPARC mérite des applaudissements pour avoir eu le courage de camper un tel rôle et la séquence la plus réussie du film revient largement à l’intervention de Ramzy BÉDIA sans trop de difficultés. Quant au retour de Edouard MONTOUTE (Alain), je pensais qu’il allait devenir le nouvel acolyte de Sylvain ou se greffer au duo GASTAMBIDEBENTALHA pour innover avec un trio dans Taxi, mais il n’en est rien. Enfin, mention spéciale à Sabrina OUAZANI (Samia) qui semble des plus prometteuse et pourrait faire prendre un virage très intéressant à un éventuel Taxi 6.

Taxi 5 critique avec du recul film blog avitique
Le gang des italiens, Hmm lol.

 

AVEC DU RECUL …
Taxi 5
est une agréable catastrophe. Outre ses trèèèès nombreux défauts, je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer et j’ai passé un moment sympathique dirons-nous. Au final, c’est d’ailleurs peut-être le seul et unique objectif du film n’est-ce pas ? Néanmoins si je prendrai plaisir à revoir n’importe quel autre film de la saga, je suis certain que je ne voudrai pas revoir le 5ème épisode. Trop d’éléments inutiles, trop « d’hommages » aux précédents films qui se transforment à force en fan service sans intérêt, trop de lourdeur pour un film qui n’allait pas si loin à la base… En somme tout simplement trop raté pour moi.

Taxi 5 critique avec du recul film blog avitique

Merci pour ton intérêt à mon blog !
N’hésite pas à t’abonner à celui-ci en cliquant sur « suivre » afin d’être alerté par mail de la parution de mes articles ! Tu peux aussi me suivre sur Instagram et Facebook afin de garder un œil sur mon actualité !


(Pour rappel, mon avitique est totalement subjectif ! C’est pour cela que je vous invite vivement à me donner le vôtre en commentaire… Ou tout simplement discuter du film, voire me montrer que j’ai tort !)