PRÉAMBULE : Qu’est ce qu’un ADR ? Signification : Avec du retard. Il s’agit d’une catégorie d’article (autre que mes avitiques) qui a pour but de traiter des films sortis en salle depuis un certain temps, et que je n’ai pu voir lors de leurs sorties. Voici donc l’ADR, qui est en quelque sorte un mini-avitique, où je te propose mon avis sur des films que j’avais à cœur de visionner et commenter …

Dernier train pour Busan avitique avec du retard avec du recul critique
Sorti (depuis) le : 17 août 2016

C’EST QUOI TON EXCUSE ?
Appartenant aux vacanciers qualifiés « d’aoûtiens », le cinéma ne fut pas dans mes priorités comparées aux plages ensoleillés et autres soirées estivales… qui donnent cette saveur si particulière aux vacances d’été. De surcroît, ce film sud-coréen ne faisait pas partie des grosses sorties de ce mois d’août pour les médias comparé à un certain Suicide Squad… Mais les si bons retours lus et entendus sur l’œuvre de Sang-Ho YEON m’ont poussé à me dire que je devais le voir un jour… C’est chose faite !

VERDICT ?
Après la courte et efficace mise en situation des enjeux et personnages du film, la vision des premiers « zombis » (aucun nom ne leur est donné dans l’histoire) ne pourra que te faire lâcher un « Ouah ». En effet cela faisait bien longtemps qu’un zombie digne de ce nom ne nous avait pas été montré dans un film ou série. Véritablement effrayants avec leur structure osseuse totalement brisé et leur rapidité de déplacements, ces créatures sont tout simplement de parfaites et presque inarrêtables… De plus la rapidité de contamination après une morsure est très surprenante au début donnant une nervosité phénoménale au film ainsi que des chances de survies inexistantes en cas de contact.

Dernier train pour Busan avitique avec du retard avec du recul critique
Les « zombis » sont vraiment effrayants, puissants et redoutables.

Il est aussi facile de remarquer la faible qualité des CGI lorsqu’on voit les explosions ou amas de zombis. Cependant, cela n’est pas dramatique, car notre attention ne peut s’attarder très longtemps sur un élément unique. Le film nous embarque dans un rythme de tension infernal en ne laissant que de très courts moments de répit à ces personnages. Un effet renforcé par le huis clos partiel du train.

Dernier train pour Busan avitique avec du retard avec du recul critique
Chaque personnage est intéressant à suivre.

A propos des personnages, leurs histoires sont plutôt bien entremêlées et d’une manière crédible. Bien que leur développement soit très bref, on parvient tout de même à s’intéresser à la survie de chacun. D’autre part, si plusieurs événements sont (ultra) prévisibles, certains m’ont surpris à l’image du dernier joueur de Baseball et sa copine… ou encore de la dernière scène avec le père de la petite Soo-ahn… Enfin, le personnage cliché de l’égoïste à toutes épreuves dans un film apocalyptique est présent. Néanmoins il fait très bien son travail puisqu’il est véritablement une ordure qui n’énervera que le public, car aucun des personnages n’a véritablement conscience de ses agissements infâmes.

Enfin, l’une des dernières scènes ou certains personnages encore vivants tentent de rattraper le train devant une horde de zombies est excellente. Les prises de vues aériennes sont d’ailleurs très bien pensées pour nous montrer l’action.

Dernier train pour Busan avitique avec du retard avec du recul critique
Une scène épique.

EN SOMME, Dernier train pour Busan n’est pas vraiment surprenant par sa qualité après avoir entendu tant d’éloges, mais est une surprise dans ce qu’il nous propose. YEON n’innove pas fondamentalement dans son film, mais utilise ce qui fait la force des films de zombis à la base, et ça marche. Puissants, rapides, forts, presque invincibles avant de découvrir leur petite faiblesse… Les infectés sont très réussis. Les survivants sont assez développés et intéressants pour qu’on s’intéresse à leurs évolutions dans le train, (à la différence des personnages de Resident Evil…) et les deux dernières séquences « importantes » du film sur le train et dans le tunnel sont superbes. Bien que certains passages soient peu crédibles en terme de rationalité, ce n’est pas ça qu’on retiendra mais bien un bon film d’horreur-épouvante comme on aime !

MA NOTE : 8,25/10

Merci pour ton intérêt à mon blog !
N’hésite pas à t’abonner à celui-ci en cliquant sur « suivre » afin d’être alerté par mail de la parution de mes articles ! Tu peux aussi me suivre sur Instagram afin de garder un œil sur mon actualité ! Clique ici pour y faire un tour…


(Pour rappel, mon ADR est totalement subjectif ! C’est pour cela que je vous invite vivement à me donner le vôtre en commentaire… Ou tout simplement discuter du film, voire me montrer que j’ai tort !)