Au cours de ces 12 derniers mois, j’ai eu l’occasion de m’installer 31 fois dans un de ces grands fauteuils rouges. Ces 31 sont d’ailleurs tous visibles sur la bannière de l’article, auxquels s’ajoutent huit que j’aurais aimé voir mais… manque de temps ! Par ailleurs, ai-je besoin de préciser que ce classement est entièrement personnel et que mon avis ne reflète évidemment pas la qualité d’un film en général ? En tout cas c’est chose faite. Voici donc les 5 films, parmi ces 31 (sur les 2262 sortis), qui m’ont le plus séduit cette année :

top-n5

CAPTAIN FANTASTIC 
Matt ROSS (12/10/2016)

J’ai découvert ce film par chance lors d’une 126261.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpgavant première dans le cadre d’une semaine d’intégration étudiante, et quelle bonne surprise ! Un père aux idées et au mode de vie très marginale élève ses 6 enfants seuls depuis la mort de leur mère. Joué par le célèbre Viggo MORTENSEN (Aragorn !), ce papa aime ses enfants plus que tout et souhaite les former de la meilleure des manières face au monde. Chacun d’entre eux a d’ailleurs sa propre personnalité et apporte au film une couleur différente qui, une fois cette famille réunie, forme un arc-en-ciel, et ce pas uniquement visuellement (voir affiche ci-contre). Doté d’un excellent sens critique sur la société et son mode de fonctionnement, les idéaux que véhiculent le père et sa famille ne sont pas seulement moralisateur mais traité de manière amusante également. Sa famille est ainsi contrainte d’évoluer face à la perte de leur mère, ce qui va évidemment perturber leur petite vie, et donc les faire évoluer sur leur propre situation. Un film frais, plein de sens et bourré de talents.

MA NOTE : 8,5/10

ÉGALITÉ AVEC …

PREMIER CONTACT
Denis VILLENEUVE (07/12/2016)

Film de science fiction de cette fin d’année, il 414639-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxnous raconte l’histoire de 12 vaisseaux qui arrive soudainement à 12 endroits du globe. L’experte en linguistique Louise Banks (Amy ADAMS) est engagée par l’armée pour rentrer en contact avec ces nouveaux arrivants et découvrir leurs intentions. Le réalisateur canadien nous propose avec l’adaptation de cette nouvelle un film calme, élégant et maîtrisé. Avec un rythme très posé, on comprend que chaque décision est lourde de conséquences pour les opérateurs. La réalisation s’attarde beaucoup sur les émotions de Louise face à ce travail hors du commun. Stress, peur et appréhension nous sont très bien transmis grâce à la belle prestation de A.ADAMS. En outre, les designs des vaisseaux et des aliens changent de ce qu’on a l’habitude de voir en prenant volontairement une orientation différente. Très axée sur les différentes formes de communication et le langage, l’histoire nous montre une magnifique rencontre entre l’Humain et ces extraterrestres…

MA NOTE : 8,5/10

Pour en savoir plus : Mon avitique sur : Premier Contact


top-n4

 

ROGUE ONE : A STAR WARS STORY
Gareth EDWARDS (14/12/2016)

Après un épisode VII en demi teinte, le premierrogueone_onesheeta spin-off de l’univers semblait être un pari risqué. En effet, l’insertion entre les épisodes III et IV oblige à assurer une certaine continuité, tout en étant libre sur la création des personnages. Le tout doit rester cohérent et apporter des réponses aux quelques flous de l’épisode IV. Le film s’installe dans un univers sans Jedi en raison du contexte de l’histoire, ce qui dirige l’action sur des rebelles qui sont secondaires dans les autres épisodes. Ici, le groupe Rogue One se compose de divers personnages intéressants mais malheureusement peu développés. On remarquera également le grand nombre de planètes visitées avec des environnements variés qui grâce à l’IMAX, donnent de magnifiques plans. La beauté du film est d’ailleurs l’un des points forts de celui-ci. En somme c’est un bon Star Wars qui ne se moque pas de nous comme le faisait celui de l’année passée, en se créant sa propre identité.

MA NOTE : 8,75/10

Pour en savoir plus : Mon avitique sur : Rogue One : A Star Wars Story


top-n3

LES ANIMAUX FANTASTIQUES
David YATES (16/11/2016)

Le monde magique d’Harry Potter est de retourles_animaux_fantastiques_affiche dans ce spin-off se déroulant 70 ans avant les événements à Poudlard. Cette fois ci, ROWLING écrivait un film et non pas un roman. Une mission qui aurait pu mal se terminer car ce n’est clairement pas le même exercice. Mais malgré l’appréhension que j’avais pour le début de cette nouvelle saga, j’ai été très agréablement surpris. A l’image des huit films déjà connus de l’univers, là encore, Stuart Craig (directeur artistique) ne laisse rien au hasard et prolonge le « wizarding world » sur ce nouveau continent. Certes, le film est loin d’être parfait à l’image de son contenu presque trop important pour un seul film. Malgré cela, le tout reste cohérent. Les personnages sont intéressants et malgré cet ensemble assez fouilli, découvrir le fonctionnement et l’organisation des sorciers en Amérique est tout simplement génial pour tous les fans.

MA NOTE : 9/10

Pour en savoir plus : Mon avitique sur : Les Animaux Fantastiques


top-n2

FRANTZ 
François OZON (07/09/2016)

003083.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpgDéjà fan de l’excellent Pierre NINEY, ce film à 90% en noir et blanc est tout simplement une merveille. Franco-Allemand, une bonne partie du film est également dans la langue de Goethe. Paula BEER est magnifique dans son interprétation, et le noir et blanc ne fait que l’embellir. Quant à NINEY qui interprète le jeune Adrien, ancien soldat de la première Guerre Mondiale, il a du apprendre l’Allemand ainsi qu’à jouer du violon. Rien que ça. Du point de vue du scénario, nous découvrons Adrien, un français qui vient à la rencontre de la famille de Frantz, un soldat allemand mort au front. Cependant sa venue n’est pas vraiment anodine… La relation entre les deux personnages est sublime et les deux acteurs sont magnifiques dans leur interprétation. De plus la révélation finale est parfaitement mise en scène et bouleversante. Fais honneur aux productions européennes et va voir ce film.

MA NOTE : 9,25/10


top-n1

LES 8 SALOPARDS
Quentin TARANTINO (06/01/2016)

Est-ce vraiment original que de mettre en 255916.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpgpremière position ce 8 ème film de TARANTINO ? Je ne sais pas. Mais je suis sûr que ce film est un chef d’oeuvre. Malgré le fait que certains lui reproche son manque de rythme et d’actions dans la première partie, ce n’est pas à mon sens quelque chose de si dramatique. Les personnages sont tout simplement géniaux à suivre et bourrés de charisme. Son intrigue est si bien montée que la découverte du film est tout simplement jouissive. La révélation finale est tellement lourde de conséquences et surprenante, que revoir le long-métrage n’est inévitablement plus pareil, mais tant pis. Ce huis clos situé quelque temps après la guerre de sécession nous raconte l’histoire de plusieurs personnages se retrouvant bloqués dans une auberge lors d’une tempête de neige. S’ensuit une série de longs dialogues entre ses fameux salopards, qui vont avoir plus de liens entre eux qu’ils ne l’imaginent.

MA NOTE : 9,5/10


top.jpg

Merci de m’avoir lu ! Rendez-vous en 2017…
Et toi, qu’as-tu pensé de ces films là ? As-tu eu des déceptions en 2016 ?