Rogue one : A Star Wars Story (14/12/16)
Qui n’attend pas ce film me diras-tu… Certes ce n’ait pas très original. En ayant seulement vu le teaser qui date d’il y a plus de 6 mois, certains éléments m’ont vraiment effrayé. En effet, j’ai eu la désagréable impression de voir Katniss EVERDEEN du district 12 arriver dans l’univers de Star Wars. La même queue de cheval, le même regard de braise, la même posture … Tout ça pour la voir dire cette phrase qui personnellement m’a presque fait rire… « I rebel ». Sans commentaire. J’ai donc la grande peur de voir la prometteuse Felicity JONES réduite à une simple doublure de l’intrépide fille du feu de Hunger games. Car étant donné que l’héroïne est définitivement à la mode depuis des sagas telles que Divergente ou Twilight, j’ai l’impression de retrouver souvent les mêmes ambitions chez ces jeunes femmes (du moins pour les deux premiers nommés). Mais attention, je trouve néanmoins cette nouvelle vague de héros féminin vraiment la bienvenue dans de si grosse production. Cependant, Rey est déjà à l’œuvre dans les Star Wars 7, 8 et 9, je trouve ça un peu dommage en somme de proposer à nouveau une héroïne, car comment ne pas comparer les deux une fois que le film sortira. Pourquoi mettre en avant une seule personne surtout ? Pourquoi ne pas mettre un groupe en valeur pour cette nouvelle saga ? De surcroît, intégrer une histoire entre l’épisode 3 et 4 fait que nous connaissons déjà la suite de Rogue One en quelques sortes. Ainsi le scénario doit être assez fin pour ne pas donner des enjeux aux personnages sans réelles ambitions. Mais je suis convaincu que ce sera le cas. Malgré tout cela, cette nouvelle saga à l’intérieur de celle que l’on connait déjà possède à mes yeux un potentiel fort intéressant. J’ai donc quelques appréhensions, mais un plaisir non dissimulé de retourner à nouveau dans cette galaxie lointaine.

Clique ici pour voir le trailer !

Beauté cachée (21/12/16)
Souvent séduit par les films de Will SMITH (Pas tous… mais souvent), c’est avec plaisir que je le découvrirai accompagné de Kate WINSLET et Keira KNIGTHLEY. Reprenant indirectement le principe du film d’animation Vice-Versa avec la personnification des sentiments ou émotions, Collateral Beauty (en VO) s’adresse évidemment ici à un public adulte. Dans ce film ce ne sont pas de simples émotions, mais des symboles de la vie qui prennent la parole au travers des amis d’Howard qui souffre d’une dépression depuis la mort de sa jeune fille. La mort, le temps et l’amour sont les trois personnes que le protagoniste rencontrera. Leurs dialogues ont donc la possibilité de nous offrir des textes réfléchis, beaux et pleins de sens. Malgré un titre peu évocateur, le film est doté d’un beau casting et une histoire délicate, beauté cachée fait partie des attentes de ce dernier mois de l’année 2016.

Clique ici pour voir le trailer !

Assassin’s Creed (21/12/16)
Fan depuis la première heure de la franchise vidéoludique d’Ubisoft, Assassin’s Creed le film, est attendu depuis plusieurs années, 2011 pour être précis. Après plusieurs changements de réalisateurs, c’est finalement Justin KURZEL qui réalisera le projet. Les adaptations de jeu vidéo sont toujours très délicates, car un film de deux heures ne peut reprendre un univers aussi vaste que celui d’un jeu. Oui mais comme avec un livre finalement ? Et bien pas vraiment, car dans un jeu vidéo, chaque joueur s’est approprié le personnage et l’histoire car il incarne le héros et fait lui-même avancer les choses comme il le désire. Ainsi, j’espère du film qu’il ne soit pas simplement, une nouvelle histoire bateau dans le cycle de l’univers. J’attends de lui une vraie identité, un assassin crédible avec de profondes convictions et une histoire recherchée. Beaucoup de scènes ont été tournées sans effets spéciaux ce qui est déjà un très bon point. L’inquisition espagnol comme cadre spatio-temporel est encore inédite et est déjà intéressante sans le conflit Assassins/Templiers. L’objectif est donc d’intégrer l’histoire à l’Histoire pour la rendre encore plus fascinante. « Rien est vrai, tout est permis » un credo qui résonnera enfin dans les salles obscures à partir du 21 décembre. Une date symbolique puisque le 21/12/12 était une date clef dans l’histoire du jeu vidéo.

Clique ici pour voir le trailer !

Et vous quelles sont vos attentes pour les sorties à venir ?